Matériel de detailing et accessoires : le point en 3 étapes

Comment tout savoir sur le detailing ou l’esthétique automobile ? Bien connaître le matériel de detailing est incontournable. Polisseuse, pad de polissage manuel, clay bar, microfibres, foam lance, gant de lavage en font partie. Chaque automobiliste établit sa propre liste en fonction du prix qu’il compte y mettre. Mais une liste de matériel de detailing minimum existe. Elle permet d’obtenir des résultats de qualité. On vous explique en 3 étapes.

1 – Matériels et accessoires de detailing auto : définition

Le matériel et les accessoires de detailing servent à deux choses. Ils facilitent l’utilisation des produits de detailing (polish, cire, dégraissant de carrosserie, traitement céramique). Mais ils permettent également de réaliser toutes les étapes d’un entretien de qualité detailing. Ces étapes sont le prélavage, le lavage, la décontamination, le polissage, et la protection.

2 – Accessoires et matériels : le kit de detailing pour débutant

Les étapes de nettoyage (lavage et prélavage) sont celles qui nécessitent le plus de matériel en detailing. Le polissage suppose un peu de matériel, que vous fassiez le polissage à la main ou à la polisseuse. Le matériel de detailing indispensable pour les autres étapes du detailing est plus restreint. Comme toutes les étapes sont interdépendantes, simplifiez vous la tâche. Optez pour un kit de detailing pour débutant. Vous y trouverez l’essentiel pour bien démarrer.

Matériel de detailing utile pour le nettoyage du véhicule

Le nettoyage du véhicule comprend le nettoyage intérieur et le nettoyage extérieur. Pour le nettoyage extérieur, on parle de prélavage et de lavage. Les surfaces concernées sont la carrosserie, les plastiques, les vitres, les jantes, les pneus. Le nettoyage intérieur est plus complexe du fait de la diversité des surfaces. Faisons le point sur le matériel utile.

Matériel de nettoyage manuel pour jantes, carrosserie, plastiques extérieurs

Le matériel manuel utile au prélavage et au lavage est simple. Les detailers utilisent la technique des deux seaux (la plupart) mais ce n’est pas une obligation! Vous avez donc besoin d’un gant de lavage (microfibre), d’éponge en mousse, de deux seaux, et de microfibres de séchage. Certains particuliers investissent dans un pulvérisateur à mousse de lavage ou un pistolet foam lance pour tuyau d’arrosage.

Matériel de nettoyage detailing électrique pour carrosserie

Pour gagner du temps, vous pouvez investir dans un nettoyeur haute pression (ou NHP). Ce pulvérisateur électrique vous aidera à réaliser le lavage extérieur du véhicule. Travaillez à faible pression pour les jantes, vitres, carrosserie et plastiques. Ajoutez à votre pack de matériel de detailing une foam lance pour NHP. Elle permet d’appliquer la mousse de prélavage.

Matériel de nettoyage detailing pour l’intérieur du véhicule

Réaliser le nettoyage de l’intérieur du véhicule est une opération délicate. L’objectif est d’éliminer les salissures de toutes les surfaces (console, sièges, tapis, moquettes de sol, ciel de toit, vitres) sans faire de rayures. Là encore, vous pouvez utiliser du matériel manuel, ou privilégier des machines.

Pack de matériel manuel pour le nettoyage de l’intérieur du véhicule

Un pack de microfibres sera très utile pour le nettoyage d’un volant en alcantara, des plastiques, ou du cuir des sièges. Le microfibre facilite aussi le séchage après l’application du produit (de type nettoyant multisurface). Complétez par un lot de brosses souples pour les cuirs et textiles fragiles, et d’éponges en mousse pour frotter les tissus et plastiques.

Pack de matériel électrique detailing pour le nettoyage intérieur

L’aspirateur est indispensable, privilégiez un aspirateur puissant et facile à manier. Ensuite, en detailing, on utilise l’injecteur/extracteur, il garantit un nettoyage et une désinfection en profondeur des tissus et moquettes. L’autre référence de nettoyage en detailing est le Cyclone Tornador. À brancher sur un compresseur, il mélange les produits de nettoyage à l’air comprimé.

Décontamination : pack matériel detailing et quick detailer

La phase de décontamination est celle qui nécessite le moins de matériel de detailing. C’est pourtant l’opération la plus délicate. Pour éliminer les salissures solides collées sur la peinture, vous avez besoin d’un kit de clay bar (3 duretés différentes). Complétez avec le clay lub, le gant de décontamination et le quick detailer. C’est un produit ultra-polyvalent en spray qui mixe le nettoyage, la protection et l’embellissement de carrosserie.

Matériel detailing pour le polissage de carrosserie

Éliminer l’intégralité des rayures superficielles (rayures de vernis) sur une voiture est possible. C’est l’une des étapes majeures d’un entretien professionnel de qualité detailing. Pour parvenir à ce résultat sur une voiture ancienne, la polisseuse est un matériel de detailing obligatoire. En revanche, pour faire connaissance avec le polissage de petites parties de carrosserie, du matériel de detailing manuel convient très bien.

Matériel de detailing pour le polissage manuel de carrosserie

Constituez votre pack matériel de detailing avec un kit de pads de polissage manuel. Ces tampons permettent l’application des produits polish assez facilement. Selon le grammage abrasif du polish, vous n’utiliserez pas le même pad de polissage. Orange, blanc et noir sont les couleurs qui correspondent, respectivement, au polish abrasif, au polish de finition et au polish de lustrage.

Matériel de detailing auto : la polisseuse

La polisseuse est le matériel de detailing incontournable pour réaliser le polissage de tout un véhicule. C’est encore plus vrai s’il s’agit d’un SUV, d’une voiture de collection ou d’un minibus. Privilégiez une polisseuse orbitale à plateau de 150 mm pour gagner du temps. Ajoutez des pads de polissage pour appliquer les produits polish.

Traitement et protection de carrosserie : quel matériel ?

L’application d’un produit de protection de carrosserie est la phase finale. Un produit de protection peut être une cire, un sealant, un traitement céramique en spray, un traitement céramique liquide, ou un traitement au graphène. Le matériel de detailing utile pour leur application se décline en éclairage et en applicateurs manuels.

Finition detailing : les accessoires d’éclairage

L’éclairage est le matériel de detailing le plus sous-estimé. Et pourtant, il est très utile pour le polissage et encore plus pour la pose des produits de protection. Des barres d’éclairage à LED existent. Prévoyez un flux lumineux d’au moins 500 lumens.

Matériel d’application des produits de protection de carrosserie

Si le produit de protection est en spray (cire, traitement céramique), un microfibre d’essuyage multifonction convient parfaitement. En revanche, pour appliquer un traitement céramique professionnel ou un traitement au graphène, munissez-vous d’une suédine pour traitement céramique et d’un applicateur en mousse.

3 – Matériels et produits de detailing : que faut-il privilégier ?

Pour débuter en detailing, privilégiez du matériel à petit prix (de 350 à 400 € pour un pack en partie manuel). S’équiper comme un pro du detailing se tient si vous utilisez souvent votre véhicule. Dans ce cas, privilégiez du matériel plus cher (de 650 à 750 € pour un pack électrique premier niveau). Quels produits de detailing privilégier ? Tournez-vous vers des produits de qualité allemande, ils présentent le meilleur rapport qualité prix du marché.

Pack de matériel detailing tout véhicule : conclusion

Vous en savez plus sur le matériel de detailing. La liste peut sembler longue, des brosses au pulvérisateur manuel, en passant par la polisseuse électrique ou la clay bar. Comparez : le prix d’une prestation detailing dans un centre professionnel commence à 450 €. Le véhicule ressort comme neuf, la carrosserie bénéficie d’une protection pour 5 ans.

Vous n’avez pas le temps ?
Nano carapace s’occupe de tout !