Comment poser une protection céramique voiture ?

Avant de poser une protection céramique sur votre voiture, revenons rapidement sur ce qu'est un vrai traitement céramique. Le produit est le fruit de 20 ans de recherches en nanotechnologie. C'est mieux qu'une cire ou qu'un scellant. Il combine du dioxyde silicium (SiO2) et des nanoparticules uniques brevetées. Sa puissance de protection et d'embellissement de carrosserie est exceptionnelle. Mais, sans nettoyage, décontamination et polissage de qualité detailing, impossible d'exploiter 100 % de son potentiel. Ne gâchez pas tout, suivez nos explications.

Poser un traitement céramique de carrosserie : rappel

Pour savoir comment poser une protection céramique voiture, les professionnels suivent une formation. Ils apprennent à connaître le produit. Un traitement céramique de carrosserie est une vraie nouveauté dans la cosmétique automobile. Il combine des éléments connus depuis longtemps (SiO2) et des nanoparticules uniques brevetées. Dressons le portrait-robot du produit en deux points.

Traitement céramique de carrosserie et SiO2

L'application du produit de protection céramique n'est qu'une étape du traitement céramique d'une carrosserie. Toutefois, le produit a son importance. Sa formulation comprend des particules de dioxyde de silicium (SiO2). C'est cette matière qui, chauffée, permet entre autres la fabrication du verre et de la céramique.

Nanotechnologie et protection céramique de carrosserie

Réaliser l'accroche indéfectible des particules de céramique sur la carrosserie est la prouesse assurée par les nanoparticules. La protection céramique combine la dureté du verre trempé grâce au SiO2 et sa liaison moléculaire avec le vernis du véhicule. Les nanoparticules Nano Carapace® sont brevetées, de qualité allemande.

Les outils utiles pour poser un traitement céramique auto

Vous imaginez bien que l'application d'un tel produit ne ressemblera pas à l'application d'une simple cire ou d'un produit scellant. Ce revêtement de protection exige des précautions et du savoir faire. Pour poser correctement une protection céramique voiture, munissez-vous du matériel suivant :
  • applicateur et suédine ;
  • microfibre de séchage ;
  • seaux et éponges ;
  • gant de lavage ;
  • lustreuse polisseuse ;
  • pad de polissage/lustrage.

Les produits nécessaires à la pose de la protection céramique

Le lavage étant la première étape, munissez-vous d'un shampoing auto au pH neutre. Tournez-vous ensuite vers les produits de décontamination de type dégraissant de carrosserie. Ensuite, complétez votre panoplie de detailer par des produits polish. Différents grains existent, du plus gros au plus fin. Certains polish sont polyvalents (abrasif et finition). Enfin, n'oubliez pas le must, le produit de protection céramique Nano Carapace® 9H, disponible en flacon de 50 ml.

Pose d'une protection céramique voiture : 2 conseils incontournables

Faire un traitement céramique voiture nécessite de passer par plusieurs étapes, toutes très importantes. Une fois la préparation des surfaces du véhicule faite, il faut passer à l'application du produit. Alors, comment poser une protection céramique sur une voiture ? Il est conseillé de suivre scrupuleusement les consignes propres à chaque produit.

Respecter les consignes d'application de la nano céramique

Les passionnés de detailing conseillent de protéger la carrosserie de sa voiture avec un traitement céramique. La résistance aux microrayures et la brillance qu'offre le produit sont incontestables. Encore faut-il poser correctement la protection. Quelle que soit la gamme, tous les produits fonctionnent à peu près de la même manière. Après lavage, décontamination et polissage des surfaces, il suffit généralement d'appliquer la céramique à l'aide d'un applicateur et microfibre spécifique. Puis un temps de séchage de 1 à 3 minutes (selon la température ambiante) est à respecter. Essuyer les derniers résidus à l'aide d'une microfibre propre et sèche. Attention de travailler par petites zones, et d'effectuer des mouvements verticaux et horizontaux, et jamais en cercle, pour un résultat irréprochable.

Faire attention au temps de séchage de la protection céramique

Si l'application de la céramique sur le vernis de l'automobile est un travail plutôt simple et rapide, il ne faut pas pour autant oublier le temps de séchage. Il est la garantie d'un résultat efficace dans la durée. On recommande de laisser la voiture à l'abri de l'eau et de toute source de contamination pendant 24 heures. En respectant correctement les étapes des traitements céramiques, le film protecteur donnera de la brillance à la peinture, et facilitera l'entretien de toute la surface de l'auto.

Nos conseils et astuces pour poser votre protection céramique comme un pro

Entretenir son véhicule soi-même demande un minimum de connaissances et de matériel. Si vous souhaitez poser un traitement céramique sur votre auto et avoir un résultat parfait pour votre carrosserie, il faut respecter certaines pratiques. Nos professionnels du detailing vous expliquent comment faire un traitement céramique pour voiture.

Pose du traitement céramique auto : à l'abri du vent et de la pluie

Comment tirer parti de la qualité extrême des produits et de leurs nombreux avantages ? La première condition est de choisir avec méticulosité le lieu où vous réalisez l'application du traitement céramique. Évitez l'extérieur, dénichez un lieu clos, protégé du vent et de la pluie. Vérifiez que la luminosité est suffisante pour bien voir chaque partie du véhicule traité.

Séchage du traitement céramique de carrosserie : 24h minimum

Le séchage d'une peinture est une étape majeure, elle se réalise dans un four. Le séchage d'un traitement céramique est plus simple. Il s'effectue à température ambiante, à 20°C, dans le local qui a servi au traitement. Attendez 24 heures après l'application de la dernière partie traitée. Ensuite, vous pouvez utiliser le véhicule. Mais sachez que le traitement céramique est vraiment optimal au bout de 2 à 4 semaines.

Polissage de carrosserie avant application du traitement

Le traitement céramique Nano Carapace® est extrêmement résistant. Malgré sa puissance, il ne masque pas les défauts et rayures déjà présents sur la carrosserie. Pour que ça marche bien, l'étape de polissage est indispensable. Le polissage élimine les rayures, hologrammes, et petits défauts. L'opération consiste à ôter une fine couche de vernis (10 microns sur un vernis faisant entre 40 et 100 microns selon les voitures).

Inclure le traitement céramique des jantes

Comment imaginer une carrosserie de voiture à la brillance extrême, montée sur des jantes abîmées ? Les jantes sont même la partie du véhicule prioritaire pour recevoir un traitement céramique. De nombreuses traces, impacts, polluants dégradent, au quotidien, leur état. La préparation de la surface est cruciale, des produits de décontamination ferreux existent. Nano Carapace® propose un traitement céramique spécifique pour jantes.

Nombre de couches de traitement céramique auto

L'application de plusieurs couches d'un produit de traitement céramique nanotechnologique ne renforce pas sa dureté. Chaque couche de produit représente un micron, qui produit une résistance élevée de 9H. Les superposer ne multiplie pas ce chiffre, qui restera le même. En revanche, superposer 3 couches accroît l'effet hydrophobe. Cette stratégie est intéressante sur les parties du véhicule les plus exposées (capot, ailes, portières, calandre, bas de caisse).

Entretien des traitements céramiques : une necessité

Un traitement céramique est une couche de protection sacrificielle. Le traitement subit les agressions du quotidien (rayures, pollution, UV) à la place du vernis. L'entretenir régulièrement retarde son érosion et son usure, inévitable. La première astuce est d'utiliser des shampoings doux et de proscrire les rouleaux de lavage. La seconde est d'utiliser des produits qui nourrissent la protection à chaque lavage (shampoing à base de céramique).

Pose du traitement céramique : inoffensif pour la peinture

Le traitement céramique se lie au vernis du véhicule, pas à la peinture, qui est sous le vernis. L'application du produit est donc inoffensive pour la peinture. Est-ce qu'un traitement céramique peut abîmer un vernis ? Si vous respectez scrupuleusement le processus d'application, il n'y a aucun danger. Évitez cependant d'utiliser un microfibre ayant déjà servi, vous risquez de faire des microrayures.

Application de la protection céramique : comment faire ?

Suivez les étapes de pose explicitées sur le produit, n'improvisez pas. Pour éviter les erreurs, prenez votre temps. Travaillez partie par partie : porte, capot, aile, etc. Posez le produit sur l'applicateur, pas sur la carrosserie. Contrôlez visuellement chaque partie pour éviter les oublis. Attendez 3 minutes avant d'essuyer la surface.

Reconnaître un véhicule doté d'un traitement céramique

C'est comme pour tout, il y a traitement céramique et traitement céramique. Sur une voiture traitée en centre certifié Nano Carapace®, la différence est frappante. La brillance de la carrosserie est insensée. Les microrayures, tourbillons et salissures sont inexistants. Après la pluie ou un lavage, la voiture n'a pas de traces de coulures. Sous la pluie, de belles perles d'eau roulent sur la carrosserie sans accrocher. Les conditions pour poser une protection céramique voiture sont impératives. C'est le prix à payer pour profiter de tous les avantages d'un vrai traitement céramique de carrosserie. Disposer d'un local propre et étanche à la poussière est l'idéal. Pour autant, l'application du traitement céramique dans votre garage est possible.
Vous n’avez pas le temps ?
Nano carapace s’occupe de tout !